Melon Agricola Famosa - Brésil

Salinité des sols et de l'eau au Brésil sur une culture de melon

La situation

Le melon est un produit important au Brésil, avec une production totale de 596 430 tonnes, contre 139 768 tonnes en 2000, selon la FAOSTAT (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture). En effet, dans certaines régions comme le Rio Grande do Norte, la production de melon est l'une des activités économiques les plus importantes, avec une demande d'exportation énorme et une consommation intérieure en constante augmentation.

Dans les régions du monde où l'eau est rare, cependant, l'utilisation d'eau saline pour l'irrigation est une pratique courante[3]. En effet, le plus grand producteur de fruits du Brésil, Agricola Famosa, utilise l'eau salée EC 3.0-6.0 pour irriguer ses cultures, dont les melons, papayes, bananes, fruits de la passion, etc. Plusieurs années d'accumulation de sels dans le sol ont diminué la productivité et les ont empêchés de réaliser plus d'un cycle par an. Ils ont dû cesser leurs activités sur ces terres et déménager la production de melon dans une nouvelle région. En 2014, ils ont commencé leur première étude de validation avec le système Aqua-4D, traitant un débit de 150m3/h (660 US GPM) sur une parcelle de 24ha (60 acres) afin de réduire la salinité des sols et d'augmenter leur productivité.

Solution

En 2014, ils ont commencé leur première étude de validation avec le système Aqua-4D, traitant un débit de 150m3/h (660 US GPM) sur une parcelle de 24ha (60 acres) afin de réduire la salinité des sols et d'augmenter leur productivité.

Un an plus tard, ils ont commencé leur deuxième validation avec Aqua-4D® sur melons et pastèques, traités avec un débit d'eau de 150m3/h (40,000 gallons/h) sur 3 parcelles de 24ha chacune (60 acres) afin de réduire la salinité des sols et augmenter leur productivité

Résultats

  • Les résultats ont été surprenants, mais c'est tout simplement ce que les cultivateurs du monde entier attendent du système Aqua-4D. La production totale a augmenté de 7 à 17 %, avec une meilleure qualité d'exportation et moins de fruits rejetés. Entre-temps, grâce à l'effet de lessivage du système, Agricola Famosa a pu revenir à 2 cycles par an sur la même terre. En effet, après l'apparition des premiers résultats, le directeur financier Richard Müller a été incité à rédiger une lettre ouverte de remerciement (voir ici).

    • La production totale a augmenté de 7 à 17 %.
    • Qualité "export" accrue
    • Moins de fruits rejetés
    • Amélioration des critères de qualité
    • 2 cycles par an sur le même terrain (auparavant un seul)

Galerie

[Nos photos]

Références

[ latest ]

2020-08-06T12:23:02+00:00